Un jour historique : Le Cadre National pour les Services Climatiques (CNSC) du Tchad est officiellement adopté et créé le 27 Octobre 2016

Thursday, November 10, 2016

C’est assurément l’aboutissement d’un processus participatif et inclusif qui a démarré depuis Avril 2013, sous le leadership et la coordination de la Direction Générale de la Météorologique Nationale (DGMN) et le soutien technique et financier de la coordination régionale du Cadre Mondial pour les Services Climatique (CMSC) ainsi que de l’OMM. En effet, après l’atelier de pré-validation technique de Mailao (localité située à 70 km de Ndjamena), qui a regroupé l’ensemble des institutions nationales productrices et utilisatrices d’informations dans les domaines du climat, du temps et de l’eau, ainsi que les secteurs clés, diffuseurs et utilisateurs de ces informations se sont retrouvées à l’Hôtel MERCURE de Ndjamena le 04 Octobre 2016 pour cette fois-ci, prendre part à l’atelier de validation finale du Plan d’action pour la mise en œuvre du CNSC.

Placé sous l’égide du Ministère du Développement Aéronautique et de l’Aviation civile (MDAAC), cet atelier a vu la participation de plus de 40 participants provenant des Ministères techniques, des instituts de recherche, de la municipalité de Ndjamena, des agences du système des Nations Unies, des ONG nationales et internationales, et de plusieurs autres acteurs du domaine de changements climatiques. La cérémonie d’ouverture a été marquée par quatre moments clés à savoir le mot de bienvenue du Directeur Général de la Météorologique Nationale, l’allocution du représentant de la FAO prononcée au nom de l’ensemble du Système des Nations Unies, celle de la coordinatrice régionale du Cadre Mondial pour les Services Climatiques et enfin le discours d’ouverture de l’atelier du Secrétaire Général Adjoint du MDAAC.

Aussitôt la phase de cérémonie d’ouverture officielle achevée, les participants ont entamé l’amendement du document à travers cinq groupes i) Gestion des risques, ii) Santé, iii) Hydrologie, iv) Agriculture et v) Transport. Chaque groupe a réexaminé les activités prioritaires identifiées lors de l’atelier de Mailao et les a budgétisées.

A la fin de l’exercice,  le rapporteur de chaque groupe a restitué à l’assemblée le résultat de leurs travaux. Un autre moment fort appréciable de la journée a été sans nul doute l’exercice participatif du ‘‘Vote au Mur’’ qui a permis aux participants de procéder à la priorisation de l’ensemble des actions identifiées prioritaires pour la mise en échelle des services climatiques au Chad sur le court terme (2016-2017) ; le moyen terme (2018-2020)  et le long terme (au-delà de 2020). C’est dans une ambiance empreinte de cordialité et d’enthousiasme que l’atelier a pris fin avec la validation du Plan d’action du CNSC avec comme prochaine grande étape en la création officielle du cadre.

Ce vœu des participants à l’atelier de validation de Ndjamena s’est retrouvé exaucé plus rapidement que prévu. En effet, aussitôt après l’atelier, la DGMN, avec l’appui du SNU, notamment la FAO a entamé un travail de sensibilisation et de plaidoyer auprès des autorités nationales. C’est ainsi qu’une réunion a été organisée par la Direction Nationale de la Météorologie et la FAO, avec la Ministre du DAAC le 17 Octobre 2016 pour lui présenter les résultats et conclusions de l’atelier mais surtout expliquer les prochaines étapes.

Ces efforts de plaidoyer de la Météo nationale avec l’appui du SNU au Chad ont abouti à la création officielle du Cadre National pour les Services Climatiques du Tchad, par arrêté N°037 PR/PM/MDAMN/SG/2016 du 25 Octobre 2016. C’est une étape historique qui vient d’être franchie car elle va désormais ouvrir la voie à la mise en œuvre opérationnelle d’une coordination accrue entre pourvoyeurs et utilisateurs sectoriels des services climatiques au Chad, pour un meilleur accès une meilleure prise en compte des alertes de risques climatiques dans la planification du développement national, sous le leadership et l’impulsion  gouvernementale. Dans cette optique, deux réunions de sensibilisation et de plaidoyer sont prévues incessamment par le Ministère du DAMN avec les Partenaires Techniques et Financiers d’une part, et avec les responsables des Ministères climato-sensibles du pays d’autre part pour mettre en œuvre le Plan d’Action National Services Climatiques du Chad.                                                                                                                                                 

 

 

 

Please send comments, suggestions or feedback through our contact form